Mon 14 Juillet à la maison

Classé dans : Deguisement | 0

Tous les feux d’artifice du 13 et du 14 juillet ont été annulés ! Est-ce une raison pour ne pas voir de feu d’artifice ?

Qu’est-ce qu’un feu d’artifice ?

Un feu d’artifice est un procédé pyrotechnique utilisant des explosifs déflagrants visant à produire du son, de la lumière et de la fumée à l’aide d’une composition pyrotechnique (en). Les feux d’artifice sont originaires de Chine, où ils ont été développés à partir de la poudre noire avant d’être importés en Europe, où divers alchimistes et pyrotechniciens ont participé à leur développement. Ils sont souvent utilisés dans des spectacles pyrotechniques (fêtes nationales, jour de l’an, événements, etc.) et autrefois pour éloigner les esprits maléfiques.

Feu artifice Saint Cloud

Rappel de la réglementation des feux d’artifices

Les responsables de spectacles pyrotechniques doivent avoir l’autorisation du Maire de la commune et faire une déclaration à la préfecture du département au moins un mois avant la date du spectacle si ce dernier comporte des artifices de catégorie F4 et/ou s’il contient plus de 35 kg de matière active.

Organiser un feu d’artifice chez soi, dans son jardin ?

Pour fêter un anniversaire, célébrer les fêtes estivales entre amis, pour un mariage ou juste pour le plaisir de vous émerveiller, vous avez prévu d’organiser un feu d’artifice chez vous cet été. Mais connaissez-vous les règles à respecter ? Et comment bien vous préparer et protéger vos proches ?

Bien choisir les feux d’artifice et les pétards

Oh la belle rouge ! Oh la belle bleue ! Vous imaginez déjà votre feu d’artifice et trépignez d’impatience à l’idée de choisir vos fusées… Avant de penser aux couleurs, commencez par vous renseigner sur les différentes catégories de feux d’artifice et de pétards, pour évaluer leur puissance et leur dangerosité. Dans la rubrique « divertissement », il existe quatre catégories différentes :

  • la catégorie F1 présente un risque faible et un niveau sonore peu élevé. Les feux de cette catégorie peuvent même être utilisés en intérieur ;
  • la catégorie F2 présente elle aussi un risque faible et un niveau sonore un peu plus élevé, mais encore relativement peu important. Les feux de cette catégorie peuvent être utilisés en intérieur ou en extérieur ;
  • la catégorie F3 présente un risque moyen et un niveau sonore assez élevé mais pas dangereux. Les feux de cette catégorie doivent impérativement être utilisés à l’extérieur ;
  • la catégorie F4 présente un risque élevé et un niveau sonore important mais non dangereux pour la santé. Les feux de cette catégorie doivent impérativement être utilisés à l’extérieur et sont réservés aux professionnels.

Pensez aussi aux enfants lors de votre choix les feux et pétards de catégorie F1 sont interdits aux moins de 12 ans, les feux de catégorie F2 et F3 sont interdits aux moins de 18 ans.

La réglementation des feux d’artifice et des pétards pour les particuliers

Avant de vous lancer dans vos préparatifs, pensez à respecter quelques points essentiels :

  • ne conservez jamais vos feux et pétards plus de 15 jours, c’est interdit ; inutile donc de les acheter trop tôt ;
  • achetez des feux et pétards estampillés “CE” pour vous assurer que le matériel est aux normes de sécurité européennes ;
  • prévenez la mairie de votre commune et vérifiez que les pétards et feux d’artifice ne sont pas interdits ;
  • vérifiez que la catégorie de vos fusées correspond à vos envies, à votre âge et est conforme à la réglementation.

Attention, certaines régions, comme l’Alsace-Moselle par exemple, n’autorisent que les pétards et feux de première catégorie afin de limiter les risques d’accident. Il arrive également que certaines communes mettent en place un arrêté en période de sécheresse. Pensez à bien vous renseigner !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *